Marketing digital : 8 tendances à surveiller

Marketing digital : 8 tendances à surveiller

Vous avez sûrement constaté que le paysage du marketing digital est si instable et en constante évolution qu’il est impératif de toujours garder un œil sur les tendances.
En 2018, l’UX (User Experience) a considérablement évolué dans le domaine du marketing digital. L’accent est mis sur l’expérience client, les fonctionnalités, les micro-moments et la publicité très ciblée.
Voici quelques-unes des tendances les plus importantes et passionnantes à surveiller. Celles-ci vont être la base de ce qui fait avancer la sphère digitale en 2018 et au-delà.

 

1- Le décollage de l’IA

L’intelligence artificielle est en réalité un domaine assez large. En quelques mots, l’IA est la méta-analyse d’ensembles de données à large spectre, qui sont exploitées afin de prendre ses propres décisions.
Bien que la technologie en soit encore à ses balbutiements, nous en voyons déjà des modèles au quotidien. Les voitures autonomes sont déjà vendues par exemple. Amazon et Netflix disposent déjà de fonctionnalités d’IA intégrées qui facilitent les recommandations et les transactions. Elle continuera de se développer dans toute une gamme d’applications : création de contenu, reconnaissance vocale et faciale, les chatbots ou encore les assistants numériques. L’IA deviendra incontournable et s’intégrera très rapidement dans les stratégies de marketing digital. En raison de sa capacité de plus en plus précise à analyser le comportement du consommateur, elle contribuera à une expérience d’achat plus interactive et personnalisée.

 

2- Le développement des assistants numériques personnels

Vous avez probablement entendu parler d’Alexa ou de Google Home. Ces assistants personnels dirigés par IA sont conçus pour simplifier le quotidien de ses utilisateurs. D’après le cabinet Tractica, ce marché devrait doubler l’année prochaine et atteindre 1,6 milliard d’utilisateurs d’ici 2020.
Aujourd’hui, acheter en ligne ou commander un chauffeur n’a jamais été aussi simple grâce à ces assistants. Néanmoins, les utilisateurs verront de plus en plus d’applications se développer et cette technologie s’améliorera à plusieurs niveaux. L’ère du data marketing en temps réel approche, mêlant intelligence artificielle et expérience utilisateur personnalisée. Les objets connectés liés à ces assistants tendent à se répandre de plus en plus. Bientôt, piloter vocalement sa maison sera par exemple une pratique démocratisée.
Dans l’entreprise, ces assistants virtuels pourront être couplés grâce à des API, permettant aux professionnels d’intégrer de nouvelles fonctionnalités. Google, Apple et Amazon ont déjà commencé à attaquer ce marché, et proposent des produits high-tech labellisés à intégrer. Gains de productivité et optimisation des process à la clé.

 

3- Les médias sociaux vont changer de fonction

D’ici à 2020, aucune innovation technologique majeure n’est attendue sur les réseaux sociaux. C’est avant tout la manière dont nous utilisons les médias sociaux qui évolue peu à peu. Ces derniers deviennent davantage des lieux de divertissement, et non plus seulement d’échanges. Les internautes passent plus de temps sur les plateformes sociales pour s’intéresser aux contenus diffusés. Les vidéos, photos et autres supports sont de plus en plus regardés, et ces réseaux sont moins utilisés pour des raisons uniquement «sociales».

Les leaders des médias sociaux et les nouveaux venus séparent donc l’aspect social et la distraction. Facebook introduit par exemple une nouvelle option d’échange de News («Explore») qui sépare les flux sociaux et les publicités. De surcroît, les blogs personnels et les sites Web sont de moins en moins populaires pour interagir en ligne. Garder un œil sur ces évolutions permet de comprendre les nouveaux comportements sur les médias sociaux.

 

4- Les applications de la technologie Blockchain

La Blockchain est un sujet brûlant ces temps-ci et c’est un thème qui ne va pas disparaître. Il s’agit d’une technologie de stockage et de transmission d’informations numériques, transparente, sécurisée et décentralisée. C’est une technologie encore non réglementée, prenez donc des précautions si vous souhaitez l’intégrer à un business. Cependant, comprendre les opportunités d’affaires possibles vous apportera des solutions au fur et à mesure de son développement.

Dans un contexte professionnel, ce type de technologie peut constituer un moyen extrêmement efficace de prévenir la fraude et d’assurer la sécurité des transactions dans presque tous les secteurs. Les progrès de la blockchain permettront prochainement que son utilisation se démocratise.

 

5- L’explosion des Chatbots

Au fur et à mesure que l’intelligence artificielle progresse, les chatbots deviendront de plus en plus capables d’avoir de «vraies» conversations, améliorant potentiellement l’expérience des utilisateurs. Ils continueront à évoluer vers des outils plus pratiques et polyvalents pour les entreprises et les consommateurs. L’année prochaine est prometteuse en termes d’intégration des chatbots dans de nombreux secteurs et plates-formes. D’ici 2020, il sera courant d’interagir avec des chatbots au quotidien.

Les chatbots des marques font notamment sensation aujourd’hui sur les plateformes de messageries sociales. Facebook produit actuellement des bots spécialement conçus pour les professionnels afin de les intégrer dans leur service de messagerie.

Au sein même des entreprises, les chatbots se répandent : RH virtuel, planification de réunion ou encore gestion des factures ; les applications possibles ne cesseront de s’élargir. Les professionnels du marketing digital doivent rester à la pointe de cette tendance et s’en servir à leur avantage.

 

6- Les marketeurs devront s’adapter à la recherche vocale

Les experts en référencement web devront très bientôt s’adapter à la recherche vocale et en comprendre les enjeux liés au SEO. Une étude de Google UK souligne que 42% des adultes l’utilisent quotidiennement et ce pourcentage augmente. Alexa, Cortana, Google Assistant ou Siri ont permis de rendre les recherches sur internet plus intuitives grâce à la voix.

Qu’est-ce que cela signifie pour les spécialistes du marketing digital ? Il devient nécessaire de tenir compte d’autres paramètres pour le référencement de votre site ou de vos produits. Les capacités d’un marketeur à optimiser sa stratégie SEO pour s’adapter à la recherche vocale deviennent primordiales. Sachez par exemple que les recherches vocales commençant par «qui», «quoi», «quand», «où», «comment» et «pourquoi» sont les plus populaires. Il faudra agir en fonction pour garder votre positionnement SEO. De même, les phrases de recherches sont de plus en plus détaillées avec la recherche vocale. Vous devrez donc vous adaptez afin de proposer de plus en plus de mots clés de longue traîne.

 

7- Le marketing d’influence en pleine expansion

Il s’agit d’un concept consistant à utiliser des personnes influentes pour commercialiser explicitement ou implicitement des produits et services. Ce concept a connu un énorme succès, en particulier grâce aux médias sociaux. Cela continuera à croître et à évoluer à la fois en B2B et en B2C. Jusqu’à présent, ce levier a surtout été utilisé à la lumière de campagnes spécifiques. Il est néanmoins susceptible de s’inscrire dans une stratégie continue plutôt que par exemple, pour un seul produit. Les spécialistes en marketing digital des groupes démographiques des générations Y et Z, doivent envisager de mettre en place des stratégies d’influence, tant au niveau micro que macro. Cette stratégie est très efficace, car elle repose sur les membres d’une même communauté qui partagent des comportements communs. Identifier des prospects de qualité devient ensuite très facile.

 

8- Les micro-moments marketing : des fenêtres à exploiter

Ce type de marketing s’intéresse aux courts moments durant lesquels nous nous renseignons, nous interagissons ou nous localisons sur nos mobiles. Durant ces petits laps de temps, les marques y voient des opportunités pour pousser l’utilisateur à l’achat. Google indique que la part des appareils mobiles dans les sessions de navigation a augmenté de 20 % l’année dernière, alors que le temps moyen passé sur un site a chuté de 18 %. Essentiellement, il ne s’agit plus de mettre en ligne des annonces atteignant les consommateurs, car ce sont eux qui effectuent des recherches selon leurs propres termes. Les consommateurs sont «bien informés», «ici» et «maintenant».

Les entreprises doivent trouver comment rester visibles et engagées sur la base de ce nouveau type de comportement. Cela peut passer par exemple par des offres monotouches (adaptées aux mobiles), en s’assurant qu’elles puissent tenir un bon référencement dans les classements de recherche. Le contenu hautement personnalisé (via IA) est un moyen grâce auquel les marques peuvent gagner en efficacité.

 

Assurez-vous de surveiller l’évolution des tendances énumérées ci-dessus pour que vos stratégies de marketing digital restent compétitives. Vous devrez avoir une vision et des objectifs clairs et conserver une stratégie quelque peu flexible pour incorporer certaines de ces tendances. Il est nécessaire de toujours rester alerte, d’apprendre et de tester afin de s’adapter aux nouvelles technologies, car elles deviennent de plus en plus accessibles.

1 Partages
Partagez
Partagez1
Tweetez