Communication interne : la clé du management agile

Le management agile sépare les collaborateurs, la communication interne doit les réunir

La communication interne permet de rapprocher les dirigeants et collaborateurs d’une entreprise en répondant aux attentes de ces derniers en matière d’informations. Outil managérial indispensable, la communication interne sert à expliquer la stratégie de l’entreprise, ses résultats et motiver les collaborateurs. Dans une organisation traditionnelle, elle est liée à la gestion du personnel et donc généralement du ressort du directeur des ressources humaines. 

De nombreuses entreprises font le choix du management agile. Cela provoque une refonte profonde de l’organisation. En effet, les collaborateurs ne sont plus constamment dans les locaux de leur entreprise. Cela s’explique par le nombre croissant de freelances ainsi que les horaires flexibles des salariés permanents. Dès lors, la communication interne traditionnelle devient obsolète. En effet, la communication directe entre le manager et ses collaborateurs n’est plus possible. En outre, les supports écrits sont toujours utilisables mais moins efficients car les collaborateurs ne s’inscrivent plus durablement dans leur entreprise. Il faut donc trouver de nouveaux moyens pour intéresser et motiver ces talents.

La communication interne, une condition nécessaire pour performer

La communication interne est un pilier de l’entreprise. Une communication efficace donne lieu à de bonnes performances, à l’inverse une communication défaillante cause des impacts négatifs. Des études montrent une corrélation entre la communication et les performances de l’entreprise. Elle joue un rôle prépondérant dans l’établissement des relations entre les collaborateurs ainsi qu’une bonne coordination entre eux. Ce rôle est exacerbé dans les entreprises agiles. Les collaborateurs ne travaillent plus exclusivement sur leur lieu de travail et ont parfois des horaires décalés. Dès lors, leur rapport à l’entreprise tient à ce qu’on leur dit d’elle, à ce que leur manager leur communique. 

La communication interne devient un double enjeu pour les entreprises agiles. D’un côté, en termes de gestion du personnel, cela permet aux responsables des ressources humaines de véhiculer les valeurs de l’entreprise pour conserver et gérer les talents de l’entreprise. D’un autre côté la réussite du management agile repose sur une communication sans faille pour coordonner les différents collaborateurs. En effet, n’ayant pas de contacts directs entre eux, leur travail conjoint nécessite une communication fluide. 

La richesse des moyens de communication 

Durant les années 80, Daft et Lengel ont développé une approche appelée « la théorie de la richesse des médias ». Cette dernière décrit la capacité d’un support de communication à reproduire les informations qui lui sont envoyées. D’après ces deux chercheurs, la compréhension d’une information varie selon le média utilisé et le temps nécessaire de transmission. Les moyens de communication, dits “riches” permettent de clarifier rapidement des messages ambigus. A l’inverse d’autres médias nécessitent plus de temps pour comprendre un message. Un moyen de communication riche réunit les éléments suivants :

  • – transmet les signaux verbaux et non verbaux
  • – utilise un langage naturel
  • – permet des retours immédiats
  • – communique les émotions

La communication en face à face remplit les critères cités. En effet, le langage corporel permet de comprendre les messages non communiqués par les mots. Le management agile implique que les équipes ne soient pas physiquement réunies ou même que les collaborateurs travaillent à des horaires différents. La communication interne n’en est pas moins impossible. En effet, d’autres médias peuvent la remplacer avec une efficacité similaire. La communication en face à face est biaisée par la relation qu’entretiennent le manager et son collaborateur. Par exemple, la perception d’un message dépend du degré de confiance entre les protagonistes.

Le management agile implique une refonte de la communication interne

Le management agile implique l’utilisation des moyens de communication dits “pauvres” que sont les mails, les rapports ou encore les mémos. La séparation physique des collaborateurs au sein des équipes nécessite une communication constante. Ces médias “pauvres” permettent ce flux ininterrompu d’informations et représentent donc la base de la communication interne d’une entreprise agile. En outre, les visioconférences réunissent les critères non verbaux et émotionnels qui manquent aux supports écrits. 

En d’autres termes, la communication interne d’une entreprise agile repose sur un flux constant d’informations par le biais de supports écrits et l’utilisation récurrente de la visioconférence pour lier les collaborateurs entre eux et avec leur manager.

2 Partages
Partagez
Partagez2
Tweetez