Analyse investissement

Investir dans une entreprise : les 3 points à analyser avant de prendre votre décision

Investir dans une entreprise est un vrai métier qui nécessite une réelle expertise. Que ce soit à titre personnel ou pour le compte d’une entreprise, vous devrez analyser de nombreuses variables. Aussi, les objectifs de l’investisseur et son aversion au risque contribuent fortement aux décisions qu’il prendra. Bien que certains fonds d’investissement, comme le private equity, peuvent avoir des objectifs de rentabilité à court terme, l’objectif à long terme pour les entreprises et les particuliers reste de gagner de l’argent.

Avant d’investir dans une entreprise, que ce soit une startup ou une PME, il existe certaines variables à examiner minutieusement. Voici les 3 variables à mettre sur votre check-list.

 

1 – Les bénéfices

Cela peut paraître simple, mais cette variable peut s’avérer complexe à analyser en fonction de l’entreprise et de son stade de développement. En effet, analyser les bénéfices réalisés par une startup n’est pas forcément pertinent. N’est-elle pas bénéficiaire, car elle réinvestit constamment ses revenus ? L’entreprise est-elle déficitaire suite à une baisse des ventes ? Ou, plus alarmant, la startup perd-elle de l’argent à cause d’une mauvaise gestion des coûts ? Assurez-vous de comprendre ce qui se cache derrière la situation bénéficiaire ou déficitaire.

 

2 – La trésorerie

Evident n’est-ce pas ? La trésorerie est simplement la différence entre le fonds de roulement (FR) et le besoin en fonds de roulement (BFR). Vous entendez souvent l’importance d’avoir un bilan sain dans une entreprise. Et c’est bien vrai. Quelle que soit la taille de l’entreprise, la trésorerie reste le nerf de la guerre. Au-delà de la survie de l’entreprise à court terme, le stock de trésorerie impact fortement la stratégie long terme de l’entreprise. Ainsi, l’entrepreneur prendra des décisions plus judicieuses et réfléchies lorsqu’il n’a pas à se préoccuper du paiement des salaires à la fin du mois.

 

3 – La croissance des revenus

Sûrement la variable la plus complexe à analyser. Une forte croissance des revenus peut masquer une quantité incroyable de défauts dans une entreprise. La faillite de Take It Easy en est le parfait exemple. L’analyse de cette variable doit être fortement corrélée aux autres. Finalement, une forte et rapide croissance des revenus montre que les clients adhèrent au produit ou service de l’entreprise. Et c’est déjà beaucoup ! Un produit qui répond à un besoin client est l’une des clés du succès d’une entreprise.

 

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez