Consultant Marketing indépendant

Consultant Marketing indépendant : quel est le profil parfait ?

Le marketing est incontournable. De la définition du pricing jusqu’au lancement de nouveaux produits en passant par la communication auprès de l’audience cible, il se retrouve à chaque étape de la création de valeur. Le consultant marketing indépendant dispose de compétences larges qui lui permettent de jouer un rôle clé dans l’organisation, quelle que soit la taille de cette dernière. Des missions opérationnelles de mise en place d’outils aux réflexions plus stratégiques de long terme, il est agile et capable de produire des analyses fines et des actions concrètes.

 

Quelle formation choisir ?

Le marketing est un domaine large et rassemble donc une multitude de métiers. Au sein du département, il est possible de croiser des profils ayant connu un parcours commercial comme responsable trade marketing, category manager, responsable e-commerce, ou même directeur marketing. De nombreuses formations initiales ouvrent les portes de ces métiers en France, au sein des grandes écoles et universités. Les meilleurs Masters sont dispensés à l’ESSEC (Master Spécialisé MMD), l’ESCP Europe (MS Marketing et Communication), l’EM Lyon (MS Transformation Digitale & Marketing), NEOMA (MS Etudes & décision Marketing) ou encore l’IAE d’Aix (MSc 2 Management, spécialité Marketing). Ces cursus sont reconnus et garantissent une excellence académique ainsi qu’une ouverture internationale certaine.

Certains métiers du marketing revêtent un aspect plus technique et sont accessibles via d’autres formations. L’HETIC (Master Big Data & Marketing Digital), l’Institut Mines-Telecom (MS Marketing Digital), Audencia (MS Stratégies Marketing Digital) ou bien l’EMLV – IIM (Master Digital Marketing & data Analytics) donnent accès à des métiers d’analyste, de responsable SEO & traffic, ou encore chef de projet web. Ces profils sont essentiels dans le quotidien des équipes car ils savent innover et trouver des solutions pratiques aux problématiques de la direction marketing.

Quel parcours choisir ?

Le consultant marketing indépendant peut avoir travaillé au sein de la direction d’une entreprise ou bien dans une agence de marketing, où il effectue des missions de conseil. Le travail dans un département marketing est utile dans l’acquisition de connaissances relatives à un secteur d’activité en particulier. Dans ce cadre, le consultant connaît parfaitement le produit et son marché, ce qui lui permet d’appréhender au mieux son secteur, qui est unique et possède ses propres enjeux spécifiques. Une expérience au sein d’un cabinet de conseil ou d’une agence permet de développer des compétences complètes sur un métier et d’appréhender des problématiques différentes. Les contextes d’intervention sont variés et permettent d’élargir son panel de compétences et de muscler son adaptabilité.

Afin de maintenir un bon niveau d’expertise, les professionnels ont l’occasion de se former auprès d’organismes comme Hubspot ou bien Opquast pour faire certifier leurs compétences en web ou en marketing digital. Pour garantir une certaine maîtrise des outils marketing en ligne, les salariés ou consultants marketing indépendants peuvent obtenir d’autres certifications. Google propose par exemple des formations en ligne comme Adwords ou Digital Active. SEO Camp, la principale association française des spécialistes du référencement, permet également de passer une certification appelée CESEO permettant de valoriser son expertise en Search Marketing. Ces certifications constituent un gage d’excellence et attestent d’une réelle qualité dans la méthode de travail du consultant. Chez Expertaly, nous sommes convaincus que c’est également l’occasion pour ce dernier de rester compétitif sur le marché des indépendants.

Quelles compétences développer ?

Le consultant marketing indépendant ne doit pas simplement concentrer des expertises métier. Les fonctions marketing requièrent un ensemble de compétences bien précises, par exemple une capacité d’analyse importante. Les équipes évoluent dans un environnement riche en données qu’il faut savoir collecter, interpréter et exploiter sous forme de chiffres. L’analyse des KPIs ainsi que des forces et faiblesses du produit serviront dans l’élaboration des actions marketing. Le consultant marketing doit aussi être curieux et créatif. Ces qualités lui permettent de rester en veille sur les pratiques de son secteur et d’imaginer des solutions à ses problèmes rapidement. Elles seront aussi utiles dans la création de contenu, qui permet d’engager l’audience cible.

L’organisation de plus en plus agile des équipes ainsi que la digitalisation de l’entreprise obligent le consultant marketing à développer un excellent relationnel. Dans ce contexte, les interlocuteurs sont nombreux et la capacité à communiquer ses idées efficacement est clé. Plus qu’ailleurs, chaque membre de l’équipe marketing est amené à collaborer avec tous les autres, ce qui souligne l’importance des qualités humaines du consultant marketing indépendant. Les usages marketing se sont multipliés au fil du temps (Big data, réseaux sociaux ou street marketing par exemple) et aujourd’hui, de nombreux spécialistes se côtoient au sein des équipes. Ainsi, il est utile de faire preuve de pédagogie afin de transmettre son expertise aux collaborateurs et développer une compréhension à 360 de la fonction.

Les missions types

Le consultant marketing indépendant est amené à intervenir sur plusieurs types de missions. Chez Expertaly, nous avons identifié trois grands domaines d’intervention : les missions stratégiques, traditionnelles, et techniques.

Le marketing stratégique

Les missions stratégiques se distinguent par leur longue durée et l’impact qu’elles ont sur le business de l’entreprise. Ces projets sont menés avec pour objectif de déterminer une nouvelle orientation stratégique de l’entreprise. Le paramètre de ces interventions est large et concerne directement de nombreuses parties prenantes au sein de l’organisation. Les résultats obtenus en fin de mission sont présentés et défendus devant la direction générale et, si elles sont validées, servent de base aux prochaines grandes décisions. L’enjeu de la mission étant important, les investissements sont lourds. Par conséquent, le coût de l’échec d’une mission stratégique est plus grand que celui d’une mission traditionnelle.

L’attrait de ce type de mission réside dans son échelle. La multitude des interlocuteurs et son enjeu en font un projet qu’il est possible de valoriser facilement par la suite pour le consultant marketing indépendant. Les résultats de ces interventions se traduisent sur le long terme et vont façonner le business de l’entreprise sur plusieurs années.

Le lancement d’un produit innovant, ou bien la pénétration d’un nouveau marché sont des décisions lourdes qui engagent toutes les équipes, de la production aux équipes commerciales en passant par les les ressources humaines. Il s’agit de missions transverses qui requièrent une connaissance solide du marché et des compétences humaines et managériales, dans le cadre d’une collaboration étroite avec la direction générale de l’organisation.

Les missions traditionnelles

Les missions traditionnelles consistent à l’implémentation d’outils marketing. Ces interventions ont pour objectif de résoudre un problème à court et moyen terme. La mise en place d’un CRM en est un bon exemple. Pour gagner en efficacité, un outil de type CRM peut être implémenté pour faciliter l’accès aux données client, permettre un meilleur suivi des affaires en cours ou encore optimiser les process de prospection. Ces outils de type PipeDrive ou Salesforce servent à gérer la relation client de façon centralisée. En effet, l’équipe marketing peut ainsi utiliser les données récoltées dans l’outil pour établir des prévisions précises.

Le consultant marketing indépendant peut également mettre en place un outil de type ERP (Enterprise Ressource Planning). Il s’agit ici d’une base de données reliée à des modules qui permet de gérer l’ensemble des processus opérationnels d’une entreprise. L’implémentation d’un tel outil et son optimisation permettent de réaliser des gains de chiffre d’affaires substantiels et constituent donc un réel enjeu pour le business de l’entreprise. Les PME n’hésitent pas à investir massivement sur leur solution ERP, car elles ont besoin d’outils performants, mais souvent payants. Il est très coûteux d’en changer et les projets de mise en place comportent toujours un volet de conduite du changement qui semble indispensable.

Les missions techniques

Les missions à dominante technique permettent à l’équipe marketing de contribuer à l’innovation. Ces interventions concernent des projets ambitieux qu’il est impossible de réaliser sans développer ou optimiser une solution de façon technique. Ces missions ont souvent lieu dans des contextes de transformation digitale de l’organisation. En effet, l’émergence de nouveaux outils et de nouvelles technologies ont un impact fort sur les équipes marketing et les poussent à repenser leur façon de travailler. Afin de permettre un travail plus agile, il est nécessaire de développer des solutions innovantes. Ainsi, la mise en place d’une intelligence artificielle permet l’automatisation de certaines tâches et permet de réaliser des gains de temps intéressants. Les missions techniques sont également l’occasion d’innover et de proposer des actions marketing marquantes. L’utilisation de la technologie des objets connectés sur les produits permet par exemple de mettre en scène une marque et augmenter la valeur perçue par le consommateur.

Vous trouverez une solution à votre besoin au sein de notre communauté. Nos consultants et experts indépendants interviennent sur tous les métiers du marketing, pour des missions d’expertise ou de direction de projet, sur des problématiques opérationnelles, stratégiques ou transverses. Des grands comptes aux PME, nos clients nous ont, entre autres, fait confiance pour :

  • – Refonte complète de l’écosystème digital et des outils marketing d’un grand compte
  • – Élaboration de la stratégie d’acquisition digitale d’une PME
  • – Mise en place d’un outil CRM au sein d’une stratup en hypercroissance

 

3 Partages
Partagez
Partagez3
Tweetez